Français
Gamereactor
textes de gadget

Notre avis sur le Fanatec CSL DD

Fanatec laisse tomber l'équipement exorbitant et très haute gamme pour les simulateurs de conduite plus "abordables".

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Pendant presque une décennie, les volants avec la technologie "Direct Drive", c'était le luxe ultime pour le monde des simulateurs de conduite. Les alternatives les moins chères coûtaient autour de 1500€ et avec les pédales, un joueur devait dépenser dans les 2300€ pour se sentir vraiment comme dans une vraie voiture.

Fanatec a décidé de changer les règles du jeu avec la sortie du premier volant bon marché muni de la technologie "Direct Drive". CSL DD est maintenant disponible et ça va faire un mois que nous l'avons reçu. CSL DD, ça veut dire "Clubsport Light Direct Drive" et c'est le dernier développement en date de la super populaire base volant de Fanatec DD1 (dont le prix est trois fois supérieur au CSL DD). Cette nouveauté est basée sur la même technologie mais possède quelques améliorations bienvenues comme l'axe de direction fait à base de fibres de carbone.

Notre avis sur le Fanatec CSL DDNotre avis sur le Fanatec CSL DD

Ce qui distingue un volant de ce type d'une des alternatives à courroie, à engrenage ou à chaîne (comme la G-series de Logitech, le Thrustmaster TGT, le T300RS ou l'ancienne série Clubsport de Fanatec), c'est que l'axe de direction est une directe extension du servomoteur électrique lui-même. Ainsi, il est plus puissant ce qui permet de simuler l'expérience d'une voiture de course de manière réaliste. Le retour de force est aussi plus rapide et plus précis. Si on le compare au volant à courroie, c'est un peu comme si on comparait un setup monophonique avec un home cinéma de qualité professionnelle comme Dolby Atmos ou la VHS au Blu-ray 4K UHD.

La différence est énorme.

Notre avis sur le Fanatec CSL DDNotre avis sur le Fanatec CSL DD

Avant de recevoir le CSL DD, on s'inquiétait que la puissance assez limitée de seulement 5 Nm soit insuffisante pour nous, compte tenu du fait qu'on utilise un Fanatec DD2 avec plus de 25 Nm de puissance sur notre simulateur de course. On a également paramétré le DD2 en haute performance parce qu'on aime particulièrement cette sensation sur Automobilista 2 et Rfactor 2. Le CSL DD a donc seulement une puissance de 5 Nm et pour ceux qui aimeraient plus, Fanatec vend un "Booster Kit" pour 149,99€ pour que la base du volant gagne en puissance afin d'atteindre les 8 Nm. On était parti du principe que ce serait toujours trop faible pour nous mais on avait tort.

Notre avis sur le Fanatec CSL DD

Enfin, pas complètement tort et pas complètement raison au final. Avec 5 Nm, ça reste trop faible pour nous mais beaucoup pensent que c'est suffisant pour certains jeux. Mais, en tant que junkie de la transmission de couple, on voulait plus. Avec 8 Nm grâce au kit Boost, qui est vendu séparément, on obtient exactement ce qu'il faut. Avec le volant réglé en haute performance, c'est difficile de sentir la différence entre le CSL DD et le DD1. C'est assez étrange en fait car le DD1 coûte trois fois le prix du CSL DD et ça en dit long sur cette fantastique base de volant qu'est le CSL DD.

Notre avis sur le Fanatec CSL DD

Ce qui nous a le plus impressionnés avec le CSL DD, à part sa petite taille et au-delà de la puissance produite, c'est sa sensibilité et sa finesse. On exagère à peine lorsqu'on affirme que la sensibilité et le niveau de détail sont légèrement supérieurs à ceux du Fanatec DD2 à 1 500€. C'est très facile de repérer le point entre l'adhérence et le glissement des pneus avec notre GT1 McLaren F1 GTR LT dans Automobilista 2. On arrive à obtenir plein d'informations des pneus et du châssis sur Rfactor 2. C'est suffisamment détaillé pour qu'on puisse vraiment se sentir en confiance sur la limite de notre adhérence, plus qu'avec n'importe quel volant à courroie, à engrenage ou à chaîne d'une autre marque. Ça semble presque injuste de les comparer. C'est mieux que n'importe quel périphérique Logitech, Thrustmaster ou Mad Catz et ça semble trop beau pour être vrai.

Notre avis sur le Fanatec CSL DDNotre avis sur le Fanatec CSL DD

De plus, il faut qu'on évoque l'interface intégrée à l'écosystème Fanatec qui contrôle vos configurations sur différents jeux et vous permet de tout connecter, des pédales jusqu'au frein à main en passant par la boîte de vitesse externe, directement à la base du volant. C'est peut-être un détail qui paraît insignifiant mais ça reste très important et c'est comme toujours chez Fanatec phénoménal. Dans le monde des sim-racing, Fanatec est l'équivalent d'Apple en rendant cet aspect souvent laborieux en quelque chose d'extrêmement simple et rapide. Pour chaque jeu majeur du genre, il existe un logiciel complet permettant sa compatibilité avec la base de volant Fanatec, contrairement à ses concurrents comme Accuforce, Simucube ou Lebodnar. C'est ce qui rend les produits de la marque plus attrayants pour ceux qui préfèrent conduire à passer la majorité de leur temps dans des menus pour faire en sorte que tout fonctionne.

Notre avis sur le Fanatec CSL DDNotre avis sur le Fanatec CSL DD
Notre avis sur le Fanatec CSL DD

Il ne fait aucun doute qu'il s'agit du meilleur volant dans le monde des simulateurs de course tant en termes de prix que de performance. Pour 350€, vous obtiendrez une base de volant qui surpasse tous ses concurrents comme le Logitech G932, le Thrustmaster TGT-II et pour 150€ de plus, vous obtiendrez le Boost Kit pour rivaliser avec le Fanatec DD1 qui est trois fois plus cher. Avec cette nouveauté, les allemands ont rendu accessible la conduite avec le Direct direct et c'est un vrai pas en avant dans le monde des sim-racing. Chapeau bas ! Vous devriez vous en procurer un.

10 Gamereactor France
10 / 10
+
Qualité optimale, puissance et retours impressionnants, assez léger et petit, facile à installer, compatible avec tous les jeux de courses du marché...
-
Franchement rien à redire...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor


Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.