Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
previews
The Settlers

Nos impressions sur la bêta fermée de The Settlers

Après son annonce en août 2018, nous avons enfin pu mettre la main sur le jeu de stratégie d'Ubisoft Düsseldorf.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Le 21 août 2018, Ubisoft révélait The Settlers, marquant le retour de la franchise lancée en 1993. Trois ans et demi après, le jeu est enfin prêt à sortir, le 17 mars prochain pour être tout à fait précis. Nous avons pu mettre la main sur le jeu en amont de sa bêta fermée qui aura lieu entre le 20 et le 24 janvier.

Même si The Settlers a été annoncé il y a maintenant un bon moment, Ubisoft a été très avare en détails. Mais sachez que The Settlers est un jeu de stratégie en temps réel dans lequel vous contrôlez un groupe de colons explorant un nouveau pays et tentant d'en faire un foyer pour leur peuple. Et si ce postulat se rapproche un peu du genre 4X à la Civilisation, détrompez-vous. Des éléments sont certes similaires, comme le repérage de nouvelles terres ou bien l'accumulation de ressources, mais le gameplay est basé sur la coop ou la compétition. Le but des deux côtés est de retirer l'autre des îles et les parties durent une à deux heures, en fonction de la vitesse à laquelle vous pouvez revendiquer le territoire.

The Settlers

Cependant, le jeu aura une évidemment campagne. Nous n'avons pu tester que le mode escarmouche, permettant de jouer en 1v1 ou 2v2 contre d'autres joueurs ou contre l'intelligence artificielle. Il était possible d'incarner l'une des deux factions (Elari ou Maru) sur deux cartes différentes (même si je n'en ai testé qu'une seule). Donc gardons en tête que cela n'est pas représentatif de ce tout ce que le jeu final aura à proposer.

Sachant cela, comment The Settlers fonctionne-t-il ? Vous débutez avec un équipage de quelques soldats, ingénieurs et gens normaux. Et devrez agrandir la population à partir de là. Cela passe par la construction de fermes pour la nourriture, de carrières, mines ou minéraux, et évidemment de bâtiments défensifs pour protéger votre camp. L'idée est de créer une civilisation autonome qui pourra s'auto-alimenter, ce qui vous permettra de gérer l'aspect militaire des choses pour conquérir et défendre vos terres.

La victoire se fait à priori (et je dis bien à priori car les tutoriels de The Settlers n'expliquent absolument pas les conditions de victoire) lorsque vous détruisez tous les entrepôts ennemis. Ces bâtiments sont généralement bien protégés et placés au sein des terres adverses. Vous aurez donc besoin d'une armée imposante pour détruire les structures de défenses et percer les murs ennemis pour n'avoir qu'une chance de détruire les entrepôts.

The SettlersThe SettlersThe Settlers

Le gameplay du jeu n'est pas vraiment impressionnant. La construction des bâtiments se fait par quelques clics de sélections du type et de sa localisation. Les ingénieurs se mettent après au travail pour s'assurer de son fonctionnement. Qu'il s'agisse de la production de nourriture, de ressources de fabrication, les éléments sont nombreux mais tous cohérents.

L'exploration et le combat sont plus intéressants. Les ingénieurs, très polyvalents, peuvent étendre vos frontières et repérer des filons de minerais, découvrir de nouvelles ressources et visiter différents point d'intérêts sur la carte (comme des épaves ou des camps de bandits). Les armées doivent être commandées. Vous devrez leur dire qui attaquer et quand l'attaquer. Vous êtes responsable de la stratégie. La profondeur passe par les troupes plus avancées comme les soigneurs ou les unités de siège (qui créent des auras de boost de dégât). Malgré ces éléments intéressants, les combats ne sont pas très divers ou intenses, ce qui les rend certes accessibles mais donne aussi l'impression d'en avoir vite fait le tour.

Mais cette impression s'étend au reste du jeu. Si le jeu est beau et fluide, après quelques parties, il sera compliqué de me motiver à relancer. D'autres modes de jeu seront disponibles au lancement mais l'expérience de base semble rudimentaire et basique.

Cette nature rudimentaire se ressent aussi dans les choix de design. La carte manque de ressources. Vous n'aurez que peu de choses à faire à part attendre que vos colons réunisse le bois et le fer pour créer votre armée. Le problème le plus grave d'après moi réside dans le rythme. Puisque le jeu se déroule en temps réel, il n'y a aucune option pour accélérer le temps, ce qui fait que vous passerez beaucoup de temps à vous ennuyer à attendre.

The Settlers
The SettlersThe Settlers

Je ne suis pas contre l'idée de The Settlers. Son concept est intéressant et rare dans l'industrie. Mais pour le moment, ce jeu n'exhibe aucune qualité ou aura particulière. La campagne changera peut être ce sentiment mais si les Escarmouches représentent le maximum de ce que The Settlers nous proposera, alors je ne peux pas vraiment recommander The Settlers.

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant