Français
Gamereactor
previews
Destiny 2: Beyond Light

Nos impressions sur Destiny 2 : Au-Delà de la Lumière

Enfilez une doudoune et venez commencer à explorer le monde gelé d'Europe.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Comme tous les automnes depuis maintenant quelques années, l'extension annuelle de Destiny 2 est sortie. Après l'excellent Renégats et le mitigé Bastion de l'Ombre, il est temps de passer en revue la première partie du nouveau chapitre de l'histoire de Destiny 2 : Au-Delà de la Lumière.

Afin de comprendre pleinement les enjeux et objectifs de ce DLC, nous avons eu la chance de nous entretenir avec le directeur Marketing EMEA de Bungie, Gautier Ormancey, en plus d'avoir évidemment commencé à plonger dans la campagne de Au-Delà de la Lumière (que nous abrègerons par AdL pour le reste de cet article), du moins jusqu'à ce que notre niveau soit trop bas pour continuer. Et pour le moment, Bungie met la barre très haut.

Destiny 2: Beyond LightDestiny 2: Beyond Light
Destiny 2: Beyond Light

Débutons donc avec la campagne. Elle met en scène un personnage connu des fans de la première heure, Variks, lançant un appel à l'aide. Sur Europe, la nouvellement formée Maison du Salut Déchue, menée par Eramis, "un antagoniste avec une vision" d'après le directeur Marketing, Kall des Ténèbres, a réussi à mettre la main sur des pouvoirs puisés dans les Ténèbres. Votre Gardien devra donc travailler de concert avec Variks pour les stopper et les empêcher de mettre en danger le reste du système solaire en apprenant lui-même à manier le pouvoir des Ténèbres : la Stase.

La nouvelle destination, Europe est une nouveauté pour Destiny 2. Elle propose un système météorologique dynamique (à base de tempêtes de neige), qui modifie la façon dont vous combattez. Mais la subtilité d'Europe réside probablement dans "les secrets qu'elle cache sous cette épaisse couche de glace" comme nous l'explique Mr. Ormancey, qui semblent être très nombreux. La lune de Jupiter contient également deux nouveaux types d'ennemis, les Valkyries Vex, particulièrement contrariantes et des robots Déchus appelés Brigs dont le design est directement tiré de Insurrection Prime, boss du raid Fléau du Passé.

Destiny 2: Beyond LightDestiny 2: Beyond LightDestiny 2: Beyond Light
Destiny 2: Beyond Light

Le scénario de cette expansion rassemble trois figures clés de l'univers de Destiny : le Vagabond, Eris Morn et l'Inconnue Exo, que Gautier Ormancey décrit comme des personnages "pas forcément dans le camp des gentils". Si les deux premiers sont au final uniquement là pour une jolie cinématique, l'Inconnue a elle un rôle bien plus important à jouer, en particulier pour épauler votre Gardien dans son apprentissage de la Stase, qui l'éloigne du Voyageur. C'est là le sujet principal de la campagne. "On voulait que nos joueurs se posent des questions. Qui est bon ? Qui est mauvais ? Tout est dans le titre, Au-Delà de la Lumière, c'est à vous d'explorer cette zone grise et de découvrir la vérité."

Étant un Arcaniste invétéré, je n'ai pour le moment eu le temps de tester que la nouvelle doctrine Sombreur, mettant de côté le Chasseur Revenant et le Titan Behemoth pour le test final. De mon court temps passé à tester ces nouveaux pouvoirs, je peux dire qu'ils sont très amusants à utiliser et bien plus axés sur le contrôle et le soutien que les doctrines de la Lumière notamment grâce des effets de contrôles comme le gel.

Mais le Super, "Courroux de l'Hiver" n'est pas inoffensif pour autant, loin de là, en particulier contre des ennemis lambdas. Ormancey décrit d'ailleurs parfaitement la Stase : "un nouveau pouvoir ce n'est pas qu'un nouveau super, c'est une extension du panel d'outils que les Gardiens ont à disposition [...] et ce n'est que le début, nous allons continuer de développer la Stase."

Europe n'est pas la seule nouvelle destination dans AdL. En effet, le Cosmodrome, première destination du premier Destiny, fait aussi son retour. Une petite partie de cette zone a été ajoutée au jeu pour notre plus grand plaisir. Elle sert particulièrement à la campagne Nouvelle Lumière que les nouveaux joueurs devront faire via le personnage de Shaw Han qui apprendra aux Gardiens en herbe les ficelles du métier.

Une autre amélioration que l'on peut immédiatement noter est la révision complète de l'interface et des menus. Désormais plus sombres, ils ont aussi été grandement épurés, ce qui les rend bien plus lisible et accessibles aux personnes pas forcément habituées à ce genre de jeux. Cela va de concert avec la nouvelle campagne Nouvelle Lumière que j'ai mentionné plus haut (et que nous devons encore tester). Le but de Bungie est de rendre Destiny plus abordable. "C'était presque étouffant donc on a décidé de s'en débarrasser et de reprendre du début. Il y avait trop de mécaniques à digérer pour de nouveaux arrivants. Maintenant, c'est bien plus simple d'avoir un avant-goût de ce que Destiny peut offrir."

Nous ne sommes que quelques jours après la sortie, il y a donc encore beaucoup de contenu à découvrir. Par exemple, dès aujourd'hui les armes Expertes feront leur grand retour dans le Jugement d'Osiris. La semaine prochaine, la Saison de la Chasse débute, ainsi qu'une nouvelle activité dont on ne sait encore pas grand chose. Enfin, le 21 novembre sortira le raid, la Crypte de la Pierre.

"Notre ambition avec ce raid est d'inciter les joueurs n'ayant jamais testé de raid à essayer." nous explique Gautier. "C'est cette activité qui rend Destiny unique. Nous aimerions que ceux n'ayant jamais pu raid regardent et essayent ensuite." Une tâche qui s'annonce compliquée puisque les raids intimident la plupart des joueurs n'en ayant jamais fait.

En revanche, cette extension n'est pas dénuée de défauts. Cela reste à confirmer évidemment avec le suivi saisonnier mais il y a finalement peu de nouveaux items, en particulier de nouvelles armes, reste à voir si la saison en ajoutera elle aussi ou non. De plus, il faut savoir que Au-Delà de la Lumière coute 40€, soit le même prix que Renégats alors que celui-ci proposait beaucoup plus de contenu, sans oublier que, contrairement à l'année dernière ou Bastion de l'Ombre et la Saison des Éternels étaient vendus ensemble, ces 40€ ne comprennent pas la Saison de la Chasse, qu'il faudra acheter séparément, ou via un bundle.)

Malgré ces défaut, l'avenir semble être radieux pour Destiny 2. Un test plus étoffé est en préparation le temps que le reste du contenu soit disponible mais pour le moment, sachez que cette extension, ayant pour but de "changer la façon dont Destiny est perçu" est une réussite.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
Destiny 2: Beyond LightDestiny 2: Beyond LightDestiny 2: Beyond LightDestiny 2: Beyond Light

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.