Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
news
Kingdom Hearts III

Kingdom Hearts III aura une fin secrète après les crédits

Nous pourrons néanmoins compléter l'histoire principale sans connexion à Internet.

Facebook
TwitterReddit

En décembre, un voleur a réussi à accéder aux premières versions de Kingdom Hearts III pour le commerce de détail en magasin. De nombreux fans se sont inquiétés d'être spoilé la sortie prévue du jeu. Le directeur, Tetsuya Nomura, a déclaré à l'époque que des scènes importantes seraient dévoilées et téléchargeable au lancement du titre. Square Enix vient de confirmer cette stratégie

Kingdom Hearts III sortira le 29 janvier sur PlayStation 4 et Xbox One. Ce jour-là, l'opus à peine sortie aura le droit à une mise à jour. Cela comprend apparemment une vidéo qui devrait résumer les événements précédents de la série, afin d'inciter les nouveaux venus à mieux comprendre la situation.

Le lendemain : le 30 janvier, l'épilogue sera publié. Bien que les joueurs doivent d'abord terminer la campagne et regarder la fin avant de pouvoir découvrir cet épilogue. Ce n'est pas tout, une fin secrète arrivera le 31 janvier, mais elle est cachée derrière certaines conditions que les joueurs doivent remplir pour y avoir accès. Square Enix explique que les gens doivent jouer sur des difficultés spécifiques et prendre certaines décisions en une seule et même partie pour faire l'expérience de cette fin secrète.

Le studio a confirmé dans sa série de messages qu'il n'était pas obligatoire de télécharger ces suppléments facultatifs pour marquer la fin de Kingdom Hearts III, car le jeu sera une expérience complète du début à la fin, même sans connexion Internet.

Qu'imaginez-vous pour la fin secrète ?

À lire également :

Kingdom Hearts III
Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.