Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
news
League of Legends

Riot réagit aux accusations de sexisme

L'entreprise ne réfute pas les faits mais s'oppose fermement à la discrimination et à la toxicité.

Facebook
TwitterReddit

Nous vous en parlions il y a quelques heures, un article de Kotaku a dépeint un portrait bien sombre des développeurs de League Of Legends un peu plus tôt dans la semaine. Le studio a décidé de prendre la parole :

"Nous prônons une culture unique nous mettant dans la meilleure position possible pour proposer des expériences de jeu optimale à nos joueurs : obsédée par le joueur; dans laquelle chaque Rioter a l'opportunité d'être entendu, d'être épanouit, de progresser dans l'organisation et d'être au maximum de son potentiel; dans laquelle les retours nous aident à nous améliorer.

Aborder une femme lors d'une réunion, promouvoir / engager quelqu'un le méritant moins que quelqu'un d'autre et ne pas voir la différence entre assuré et agressif. Voilà trois exemples d'action qui sont explicitement opposés à notre culture. Dire que ces actions font partie intégrante de notre culture et non un affront à cette dernière serait faux. Nihs avons adopté une politique de tolérance zéro face à la discrimination, le harcèlement, les représailles, la maltraitante et la toxicité en général."

League of Legends

Riot Games ne nie pas en bloc les événements détaillés dans l'article et, espérons-le, ce sont la plus que de simples mots, bien que le mal ait sûrement déjà été fait.