Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
news
League of Legends

Riot Games accusé de sexisme et de promotion de la "bro culture"

Kotaku a publié un rapport alarmant sur la culture d'entreprise du père de LoL.

Facebook
TwitterReddit

Grâce au succès de League of Legends, Riot Games est, en plus d'être devenu immensément riche, a également acquis le statut de grande organisation employant plus de 2 500 développeurs et ayant sa propre équipe administrative. Un récent article de Kotaku sonne cependant l'alarme concernant la culture de l'entreprise dans laquelle les femmes en particulier souffrent des effets de la "bro culture" dans un milieu où les accomplissements dans le gaming valent plus que les accomplissements professionnels.

Le rapport expose des pratiques sexistes plutôt dérangeantes : des images de parties génitales masculines envoyées à des employés et des employées, une chaîne d'emails détaillant avec quelle employée certains hommes voudraient coucher avec et certains ca SP lus général de sexisme. Kotaku évoque aussi les questions posées lors des entretiens d'embauche et la manière dont les traits de personnalité des hommes et des femmes sont décrits.

League of Legends

Le site internet explique qu'il est contact avec 28 employés (des employés actuels comme d'anciens membres du studio). Certaines voix s'élèvent pour dénoncer ce rapport mais globalement, il semble y avoir certains problèmes à traiter et beaucoup de personnes pointent du doigt Mark Merill, le co-fondateur du studio.