Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
news
Donkey Kong

La déchéance de Billy Mitchell, le « champion » de Donkey Kong

La punition est sans appel, tous ses titres lui sont retirés. Mais l'homme se défend...

  • Textes: La Rédaction
Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus

Il est possible que ce nom ne vous évoque rien, pourtant Billy Mitchell est un grand champion de Donkey Kong. Depuis la sortie du titre en arcade en 1981, il enchaîne les records sur son jeu fétiche. Des records "bidons" puisqu'on vient d'apprendre qu'en réalité Billy Mitchell était un tricheur...

L'enquête a été menée par Twin Galaxies, responsable de l'homologation des records sur bornes d'arcade. L'organisme a découvert que pour ses records les plus récents, notre cher ami avait utilisé un émulateur. Résultat : Billy Mitchell a été destitué de tous ses records, et même le plus symbolique, celui de 1981 !

Il est amusant de noter que ce record avait été enregistré par Todd Rogers qui lui aussi a été condamné pour avoir triché par Twin Galaxies. Le record qu'il avait atteint sur Dragster était tout bonnement impossible à obtenir sur Atari 2600, console portant le titre, prouvant donc dans ce cas également l'utilisation d'un émulateur...

Donkey Kong

Sur Youtube, l'accusé se défend, assurant notamment que tout ses records avaient été obtenus en suivant les règles établies. Que pensez-vous de cette histoire ?