Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
news
Fable Legends

Microsoft reconnait que la fermeture de Lionhead (Fable) a été l'une de ses plus grosses erreurs

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Le studio Lionhead avait acquis la célébrité grâce à sa série Black & White mais devint surtout un acteur majeur avec le lancement de Fable, offrant la reconnaissance à Peter Molyneux nommé alors directeur créatif européen de Microsoft Games Studios. Cependant, l'échec de Fable: The Journey pour Kinect a durement fait souffrir le studio qui n'eut même pas le temps de finir son projet suivant, le multijoueur asymétrique Fable Legends, avant que Microsoft ne prenne la décision de fermer ses bureaux.

Un choix que beaucoup avaient jugé comme une grave erreur, un avis désormais partagé par la compagnie. Dans le documentaire « Power On » pour les 20 ans de la Xbox, Shannon Loftis explique sans détour :

« L'une des plus grosses erreurs dont nous avons appris par le passé a été Lionhead. Nous avions déjà publié Fable 1, et c'était un succès... Les gens en voulaient plus, alors nous avons acheté Lionhead. Ce furent de bonnes années. Mais après Fable 2, Kinect est arrivé et le mariage Fable-Kinect n'a jamais vraiment pris. Et ensuite, Fable: The Journey était un projet passionné pour beaucoup de gens, mais je pense qu'il s'est considérablement écarté des piliers qui ont rendu Fable 1 et 2 si populaires. »

Une autre cadre de la compagnie, Sarah Bond, déclare que Microsoft a essayé de tirer des leçons de la fermeture du studio :

« Nous avons acquis Lionhead en 2006 et l'avons fermé en 2016. Quelques années plus tard, nous avons réfléchi à cette expérience. Qu'avons-nous appris et comment ne pas répéter nos mêmes erreurs ? »

Heureusement, tout n'est pas fini pour la franchise. Une nouvelle chance lui sera donnée avec l'opus actuellement en développement chez Playground Games avec des anciens développeurs de Lionhead dans l'équipe. Le grand patron de Xbox, Phil Spencer, a quant à lui confié ce qu'il avait appris de cette triste histoire :

« Vous acquérez un studio pour ce qu'il excelle, et votre travail consiste à l'aider à accélérer comment il fait ce qu'il fait, et non pas pour que lui accélère ce que vous faites. »

En résumé, Microsoft a bien compris qu'il n'a pas gérer correctement le recrutement de Lionhead en son sein et qu'il est responsable de la fermeture du studio qui aurait pu profiter d'un autre destin.

Fable Legends

Merci à IGN.



Chargez le contenu suivant