Français
Gamereactor
news

Le prochain jeu de Josef Fares sera "encore meilleur qu'It Takes Two"

Le titre développé par Hazelight Studios est pour rappel disponible depuis le mois dernier.

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

It Takes Two, sorti fin mars, a reçu un accueil très chaleureux de la part de la presse et des joueurs. Nous l'avons également beaucoup apprécié grâce à son approche innovante de la co-op, mais il semblerait qu'Hazelight ne s'en contente pas et ait déjà bien avancé dans la production de son prochain titre.

Josef Fares a en effet profité d'une interview accordée à Push Square pour déclarer ceci :

"Si vous me demandez de parler de notre prochain jeu, je peux déjà vous dire qu'il sera encore meilleur qu'It Takes Two. Ce sera dingue. Je n'en doute pas une seconde. Le concept, ce qu'il va s'y passer... les gens seront époustouflés."

"Je suis passionné par la création de jeux. Chacun offre ses propres défis. Le prochain sera génial. Ceci dit, je vais passer beaucoup de nuits dessus. Chaque jeu prend un peu de votre âme. Ce n'est pas négatif, mais il y'a tellement dans Brothers, A Way Out et ce jeu. Tester, essayer de nouvelles choses... on met notre cœur et notre âme dans tout ça. Mais je ne me demande jamais si on fait un bon ou un mauvais jeu. Je pense toujours que Brothers et A Way Out sont d'excellents jeux, pour être honnête, et c'est aussi l'avis du public.

Ce que j'essaye de dire c'est que s'il y'a un problème, comme il y'en a toujours, on fera tout pour le résoudre sans perdre foi en notre vision du jeu."

A en juger par les créations précédentes du studio et ces déclarations, leur prochain jeu s'annonce donc particulièrement intéressant. Il ne reste maintenant plus qu'à attendre d'en savoir davantage à son sujet.

Le prochain jeu de Josef Fares sera "encore meilleur qu'It Takes Two"


Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.