Français
Gamereactor
news
Final Fantasy VII: Rebirth

Final Fantasy VII: Rebirth semble se vendre beaucoup moins que prévu

Les chiffres de vente aux États-Unis sont en baisse d'un pourcentage à deux chiffres par rapport à Final Fantasy VII : Remake et Final Fantasy XVI.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

Ce n'est un secret pour personne que le célèbre jeu Final Fantasy VII: Rebirth semble s'être vendu beaucoup moins que prévu. Aujourd'hui, nous obtenons des informations plus précises de la part de quelqu'un qui sait réellement ce qu'il en est, à savoir l'analyste Mat Piscatella, qui, avec NPD (Circana), mesure les ventes de jeux américains, à la fois numériques et physiques.

Dans une interview avec Game File, il nous dit maintenant que les ventes du jeu aux États-Unis sont "en baisse d'un pourcentage à deux chiffres par rapport à Remake sur la même période", et apparemment, cela s'applique également lorsqu'on les mesure par rapport à Final Fantasy XVI.

Alors que le jeu n'est sorti que depuis un peu plus de deux mois, on nous dit également qu'il n'est actuellement que le 14e jeu Final Fantasy le plus vendu aux États-Unis. Nous supposons qu'il pourrait gagner quelques places avec plus de temps, mais les jeux se vendent plus rapidement lorsqu'ils sont nouveaux, il ne faut donc pas s'attendre à des miracles, bien qu'une version PC (qui est probablement à venir) puisse aider dans une certaine mesure.

L'avenir nous dira si le manque de succès commercial de Rebirth affectera le troisième et dernier volet de quelque manière que ce soit (par exemple, avec des ambitions légèrement moindres pour réduire les coûts).

Final Fantasy VII: Rebirth

Sur le même sujet

0
Final Fantasy VII: RebirthScore

Final Fantasy VII: Rebirth

TEST. Written by Ketil Skotte

Le deuxième volet du remake le plus ambitieux de l'histoire des jeux vidéo est arrivé. Est-il à la hauteur de son héritage et des standards d'aujourd'hui ?



Chargez le contenu suivant