Gamereactor follow Gamereactor / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands / 中國 / Indonesia / Polski
Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
critiques de film

Venom

On s'attendait à mieux...

Facebook
TwitterRedditGoogle-Plus
Venom

Tom Hardy est un grand acteur, aimé de presque tout le monde. Lorsque nous avons appris qu'il donnerait vie au personnage d'Eddie Brock, et donc par extension à celui de Venom, nous étions forcément ravis. De plus, l'acteur est habitué aux rôles de super-héros, comme en témoigne sa prestation de Bane dans The Dark Knight Rises. Mais la magie opère moins cette fois-ci.

On nous vend ce long-métrage, à travers de bandes-annonce et toutes les actions marketing, comme un film d'action intense. Mais en comparaison, il est plus proche d'un scénario comme The Mask que d'un Infinity War. On peut même dire que jusqu'au moment ou Venom prend possession du corps de Tom Hardy, le film devrait plutôt s'intituler "Les aventures farfelues d'Eddie Brock." La principale chose que l'on voit, c'est le comportement du héros qui devient juste de plus en plus bizarre à mesure que la cohabitation se fait. Comme le moment où il s'émerge dans un vivier à homard par exemple, ou quand il engloutit des tonnes de poulet.

Bon, cela dit, ce n'est pas non plus un film comique. Il y a bien un ton humoristique porté par quelques blagues d'Eddie, mais on trouve également quelques passage horrifique et terrifiant. Le moment où Hardy se bat avec le parasite est un bon exemple, ou bien encore quand il s'infiltre dans un labo où l'on mène des expériences sur des humains.

On le répète encore une fois, mais il n'y a pas assez de scènes d'action pour en faire un excellent film d'action. Pas assez d'horreur pour en faire un film d'épouvante, et les blagues ne sont pas assez drôle pour en faire un film comique. Bref, tout cela se sent comme assez chaotique.

Venom

Il y a eu des rumeurs qui invitait à penser que Tom Hardy était fait pour ce rôle : nous ne sommes pas d'accord. Ce n'est clairement pas la meilleure performance de sa carrière (nous pensons notamment à son rôle dans la série Peaky Blinders). Mais sa relation avec Venom est... mignonne. Même si ce n'est pas vraiment ce à quoi on s'attendait en allant voir ce film au cinéma.

Ce que les gens vont et veulent voir, c'est le grand monstre symbiotique Venom lui-même. Pas juste une voix dans la tête de Hardy. Si le super-méchant de l'univers de Spider-Man apparaît durant près d'un tiers du film : ses intentions destructrices sont présentées rapidement et apparaissent tout du long. Pourtant, comble d'incohérence, il y a un moment dans l'apogée du film où il va totalement à l'encontre de ce qu'il a toujours dit, sans aucune explication rationnelle (si ce n'est apporter une clé à l'intrigue).

Mais le film s'avère captivant par moments heureusement, essentiellement quand Venom s'emporte. La scène de poursuite à moto où le symbiote aide Hardy à distancer ses poursuivants est remarquable. Une autre séquence de combat avec des militaires et elle aussi très agréable à regarder. Mais au final, le film passe le plus claire de son temps à nous présenter un couple qui se chamaille, plutôt qu'un monstre huileux qui se déchaîne.

Venom

Le très talentueux Riz Ahmed est également plutôt mal utilisé dans ce film. Il joue le rôle d'un type immoral, millionnaire, mais manquant de gravité pour donner une impression de menace. En fait, il y a très peu de personnages dans le film, car nous voyons principalement Hardy errer seul dans les rues de San Francisco. C'est d'ailleurs à ce propos un moyen astucieux dans ce film d'éloigner New York du scénario, cela permet de distinguer ce projet de la licence Spider-Man.

Avant sa sortie, Tom Hardy s'est entretenu avec Comics Explained en indiquant : "30 à 40 minutes valent la peine." Il a raison. Une grande partie du film est dénuée d'intérêt pour tout amoureux de l'univers Marvel et du personnage d'Eddie Brock/ Venom. Cela dit, il y a certains moments qui sont vraiment sympas à regarder, notamment la scène du vélo et certaines interactions entre Tom Hardy et le monstre symbiotique. Cependant, ne vous attendez pas à recevoir avec ce film une claque visuelle comme vous avez déjà pu le vivre avec d'autres films Marvel.

VenomVenom
Photo: IMDb
Photo: IMDb
05 Gamereactor France
5 / 10
+
Certaines scènes sont géniales ; Venom est bien réalisé...
-
Des incohérences ; Trop de dialogues et pas assez d'action entre les deux protagonistes...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor