Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Première page
previews
Fallout 76

Fallout 76 - Aperçu de la B.E.T.A

Nous avons passé plus de quatre heures en Virginie-Occidentale...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Après avoir eu la possibilité de le tester quelques instants le mois dernier, il est à présent temps de découvrir ce que vaut réellement Fallout 76, grâce à sa bêta (ou plutôt B.E.T.A) actuellement en cours sur Xbox One.

Nous ne nous attarderons pas sur le concept du jeu en lui-même, car le sujet à déjà largement été abordé (cliquez ici pour un petit rappel). Nous allons plutôt nous pencher sur l'expérience et analyser plus en profondeur ses mécaniques, mais aussi observer comment ils fonctionnent en pratique. Dès notre réveil dans l'abri, comme l'exige une expérience online, vous allez devoir faire face (ou faire appel) à la tromperie et aux bagarres à mains nues.

Fallout 76Fallout 76
Vos comparses peuvent paraitre hostiles au début, mais vous vous ferez rapidement des amis.

Au début, la bêta ressemble à The Elder Scrolls Online dans le sens où un groupe de personnes vaquent à leurs activités pour ensuite s'allier dans une même quête. Sans PNJ, vous devez vous appuyer sur les textes et les bandes audio pour la narration, que vous trouverez dans les quelques terminales et enregistrements qui trainent. Nous avons pu ressentir que l'abri 76 cachait une histoire à débusquer grâce aux éléments disséminés ici et là.

Cette manière de raconter l'histoire constitue un changement très important dans la franchise, car une partie de l'attrait de la série Fallout réside dans la richesse des échanges avec les personnages. Mais ici, il y a beaucoup à lire et à écouter, ce qui n'est pas toujours aisé surtout lorsque la situation tourne au vinaigre et que les échanges de tirs commencent. Ce n'est clairement pas le meilleur moyen de délivrer une histoire, et nous nous sommes retrouvés à nous rendre aux divers endroits clés d'une quête sans prendre le temps de consulter les éléments narratifs qui nous étaient procurés.

A la sortie de l'abri, nous devions remplir quelques missions initiatiques avant que le monde ne s'ouvre à nous et que le PvP ne soit disponible. Cette introduction environ une bonne heure et nous inculque, en grande partie, l'art du crafting. Nous l'avons trouvé assez profond pour satisfaire les fans de survie, mais pas trop intrusif non plus pour ne pas effrayer les débutants.

Fallout 76Fallout 76
Quitter l'abri est intimidant, mais le jeu vous apprendra les bases de la survie.

Le moindre objet trouvé dans des ruines peut être facilement recyclé. Les ressources ainsi obtenues servant à fabriquer des armes, des armures, des mods mais aussi à la réparation et plus encore. Cela reste très proche de que l'on a pu voir dans Fallout 4, sauf que cette fois-ci une notion plus survivaliste se dégage de l'expérience. C'est grandement dû l'implantation d'un système de faim et de soif, comme celui du mode Hardcore des derniers épisodes. Ces deux jauges ne se vident pas particulièrement vite, cela n'est donc jamais réellement une entrave à vos aventures, mais il faudra tout de même penser à vous cuisiner quelques petites collations pour vos voyages. D'ailleurs, des plans ou des recettes peuvent être dénichés pour augmenter vos options de fabrication et cuisine.

Une fois passées les tâches didacticielles, nous avons été déboussolés par la liberté laissée et l'immensité d'action à accomplir. La quête principale nous demande de nous rendre au nord de Morgantown, mais rapidement sur le chemin, de nombreuses quêtes secondaires nous ont submergé pour en plus découvrir qu'un évènement (dans le style de ceux de Destiny) démarrait à l'ouest de la carte. Il y a aussi des petites additions spontanées très amusantes qui réunissent les joueurs, même si nous avons tous des attentions mercenaires plus égoïstes.

Comme vous pouvez vous en douter, les autres joueurs ont un impact très significatif sur votre expérience, et de bien des manières. Vous pouvez troquer, vous battre et discuter avec eux pour une expérience véritablement sociale, même les loups solitaires peuvent recruter temporairement des membres dans leur équipe en interagissant avec eux dans le jeu. Une fois recrutés, vous pourrez rejoindre vos coéquipiers en voyage rapide pour vous lancer dans des tâches conjointement, et même profiter de certains bonus grâce à certaines cartes de perk. Pour faciliter la communication, bien qu'un chat soit mis en place, vous pourrez utiliser des emotes bien plus amusants.

Fallout 76
Vous pouvez faire équipe avec des inconnus...

Vous pouvez vous associer avec des étrangers pour une agréable coopération.
Quand vous n'êtes pas occupé avec une mission, vous pouvez passer du temps avec votre C.A.M.P, qui est bien évidemment une extension des ateliers de colonies de Fallout 4. Les matériaux que vous récupérerez vous permettront de façonner des murs, des plafonds, des sols, des tourelles, des décorations et tout ce qui sera nécessaire à votre confort et surtout, à votre sécurité. Les possibilités sont nombreuses pour pouvoir laisser parler votre sens esthétique. De plus, l'outil vous servira de point de voyage rapide, ce qui se révélèra bien pratique. Comme dans le précédent Fallout, votre base pourra être attaquée. Dans ce cas, il faudra utiliser vos ressources pour réparer les dégâts infligés ou remplacer ce qui doit l'être.

Comme vous le savez, le système de progression a été revu en un système de perk par cartes. Désormais à chaque niveau, vous recevez un paquet de cartes que vous pouvez assigner à vos caractéristiques. Vous ne pourrez pas toutes les attribuer car elles nécessitent certaines conditions (de niveau par exemple), et vous avez un nombre limité de points à distribuer. Nous avons trouvé qu'il s'agissait d'un excellent moyen d'adapter des systèmes appréciés des fans en quelque chose de tout aussi varié et plaisant.

Fallout 76Fallout 76Fallout 76
La Virginie-Occidentale est une région riche en ennemis.

Les fans de la saga reconnaîtront aussi une bonne partie de l'arsenal, bien qu'on puisse découvrir quelques nouveautés. On a toutefois par moment l'impression de jouer à une version online de Fallout 4. Mais cette sensation de déjà-vu ne s'applique absolument pas au bestiaire. Bien sûr, quelques vilaines bouilles sont de retours, comme les fangeux, les goules sauvages et les rataupes. Et c'est tant mieux car vous et vos comparses aurez beaucoup de choses à tuer à travers les terres désolées. Occasionnellement un ennemi légendaire fera son apparition, corsant un peu plus encore votre progression...

Fallout 76Fallout 76Fallout 76
La Virginie-Occidentale est une terre aux environnements très variés.

SVAV est bien sûr un sujet que l'on doit aborder, car dans un jeu online on ne peut stopper le temps comme dans les précédents opus. L'outil sert principalement ici à augmenter votre précision en conduisant les tirs dans les membres sélectionnés de manière plus « automatique ». Tout cela en temps réel bien entendu. Il faut un peu de temps pour s'habituer à ce changement, mais il se prend rapidement en mains.

Bien que Fallout 76 ressemble à Fallout 4, il sait se différencier par bien des points, notamment ses paysages. La Virginie-Occidentale est ici magnifique, la nature glorieuse qui s'entremêle aux ruines des bombardements dépeint un tableau parfaitement équilibré. Mais même dans les lieux plus obscurs et enfermés, Fallout 76 sait impressionner dans sa composition, grâce au léger contraste lumineux créé par votre Pip-Boy. Les environnements constituent tirent l'expérience vers le haut, à l'image du système de conditions météorologiques qui contribue au réalisme.

Cependant, le framerate ne suit pas les performances et, pire que des ralentissements, nous avons parfois subis des freeze de plusieurs secondes. Nul besoin de vous dire combien cela peut s'avérer frustrant, surtout dans une expérience en ligne. Nous trouvons aussi que certains temps de chargement étaient bien trop longs, nous espérons que tout cela sera corrigé et peaufiné avant la sortie du jeu...

Fallout 76Fallout 76
Les mutations peuvent être amusantes, quoi que...

Nous avons eu le droit à plusieurs surprises durant notre session de jeu, comme cette mutation choquante que nous avons développée. L'exposition aux radiations en est la raison et elle imposeront des handicaps, mais heureusement aussi des avantages. Elles représentent un intérêt à double tranchant à prendre en considération puisqu'elles influenceront de manière encore plus aléatoire votre gameplay.

Les Bobblehead nous également surpris. Celui que nous avons trouvé ne nous a pas octroyé de bonus permanent mais un gain de 2 points en Intelligence (durant une heure après activation). Et pendant nos quatre heures de jeu, nous n'en avons pas croisé d'autres, ils seront donc à utiliser judicieusement...

Fallout 76Fallout 76

En tant que bon testeur, et non par sadisme, nous avons abattu un pauvre innocent à coup de hache afin de pouvoir observer le système de chasse à la prime. Tuer des innocents ne sera pas simple car les dégâts hors PvP sont extrêmement réduits. Une fois que vous tuez un autre joueur ayant refusé la confrontation, vous êtes marqué comme Recherché et une prime est alors placée sur votre tête. Vous ne pourrez plus voir les autres joueurs sur votre carte. Ce qui complique sérieusement les choses comme l'aurez déduit...

Fallout 76Fallout 76

Nous nous sommes donc lancés dans les terres désolées de la Virginie-Occidentale sans trop savoir à quoi nous attendre. Bien sûr nous avons était attentifs ces derniers mois aux promesses de Bethesda, mais pouvait-on vraiment nous attendre à jouer à un véritable Fallout ? Après quatre heures de jeu, on a eu l'impression de jouer à Fallout 4 avec ses éléments comme le crafting, la construction de base et les combats. Mais Fallout 76 montre de fortes différences en raison de son aspect online.

Ces changements ne plairont pas forcément à tout le monde : la suppression des PNJ change radicalement la narration, qui ne se résume désormais qu'à des textes et des bandes audio. Mais ceux qui pensaient que l'on aurait droit à une version Fallout de Elder Scrolls Online peuvent se rassurer : la map est assez grande pour que vous n'ayez pas à craindre de tomber sur d'autres joueurs à chaque tournant. Et même lorsque vous en rencontrerez, vous pouvez tout simplement les ignorer. Mais ce qui ne peut être ignoré, ce sont les désastreuses performances techniques de ladite B.E.T.A. C'est impérativement la première chose à régler avant la sortie du jeu si Bethesda ne veut pas subir de violentes critiques...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant