Français
Gamereactor
news
R.U.S.E.

Eugen Systems en grève

Après 15 mois de pour-parler avec la direction.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

C'est un mail dénigrant l'indemnisation de leurs heures supplémentaires et de la loi sur le salaire minimum qui a mis le feu au poudre. Le studio derrière des titres de stratégie militaire comme R.U.S.E et la franchise Wargame semble avoir de graves problèmes de gestion avec ses employés. Plus de la moitié des développeurs se plaignent en interne depuis plus d'un an, c'est en tout cas ce qu'affirme un communiqué diffusé sur site du Syndicat des Travailleurs et Travailleuses du Jeu Vidéo.

En tout c'est 21 employés de la société parisienne qui font acte de grève depuis qu'ils ont cessé de travailler il y a deux jours. Un pot commun a d'ailleurs été mis en place pour les soutenir. Il s'agit de la première grève dans l'industrie du jeu vidéo de ce pays depuis près de sept ans, la dernière datant de 2011 avec le studio Eden Games.

De son côté, l'entreprise française a démenti ces accusations dans un communiqué sur son site internet. Cette dernière affirme notamment, ne pas pratiquer la culture du « crunch » : cette période de bouclage, où les salariés travaillent parfois jusqu'à 70 heures par semaine.

R.U.S.E.

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant