Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
esports
Overwatch

Les choses se précisent pour l'Overwatch League

Activision Blizzard s'est allié à des grands acteurs de l'eSport et du sport traditionnel pour développer son championnat.

  • Auteur: Erwan Lancelot
Facebook
TwitterReddit

C'est désormais acté, le géant du jeu vidéo américain vient d'acquérir les premières équipes qui participeront à l'Overwatch League. Un championnat où s'affronteront (pour l'instant?) sept équipes, réparties dans sept grandes villes du monde : Boston, New York, Los Angeles, Miami-Orlando, San Francisco, Shanghai et Séoul. Les différents propriétaires ont été présentés aujourd'hui. Il s'agit tous d'acteurs majeurs du milieu de l'eSport ou du sport traditionnel.

Overwatch

Après leur introduction, Activision Blizzard a une nouvelle fois affirmé son projet de faire d'Overwatch un jeu majeur de l'eSport et de hisser l'Overwatch League au sommet des compétitions, de sorte à ce que les autres jeux reprennent le concept. Pour l'instant, on a un peu plus de réserve par rapport à ce second point, même si on se doute que cette compétition va forcément attirer du monde...

Pour parler des acteurs en question, en voici donc la liste complète :

-Robert Kraft, PDG du groupe Kraft et des Patriots de la Nouvelle-Angleterre (Boston)
-Jeff Wilpon, cofondateur et partenaire de Sterling.VC et directeur général des Mets de New York (New York)
-Noah Whinston, PDG des Immortals (Los Angeles)
-Ben Spoont, PDG et cofondateur de Misfits Gaming (Miami-Orlando)
-Andy Miller, président et fondateur de NRG Esports (San Francisco)
-NetEase (Shanghai)
-Kevin Chou, cofondateur de Kabam (Séoul)

Chacun a eu un petit mot pour parler de l'intégration de leur structure dans l'Overwatch League. Tous sont évidemment très (trop?) enthousiastes à l'idée de participer à cette première saison du championnat et de représenter de grandes villes. :

« Nous surveillons le marché de l'eSport depuis plusieurs années, et nous attendions la bonne opportunité pour nous lancer, » explique Robert Kraft, PDG du groupe Kraft. « Devant l'incroyable succès international d'Overwatch depuis sa sortie, ainsi que le soin tout particulier apporté à la structure et à la stratégie de cette ligue qui représente indéniablement l'avenir de l'eSport, le groupe Kraft a su que le moment était venu. »

« C'est un honneur de faire partie des propriétaires d'équipes de cette première saison de la ligue, » déclare Jeff Wilpon, cofondateur et partenaire de Sterling.VC, un fonds de capital-risque. « Notre participation à la Overwatch League pourrait nous permettre d'occuper une place de premier plan à une époque où la technologie converge avec le sport et les médias, c'est une occasion à ne pas manquer. Ce partenariat entre la Overwatch League et quelques-uns des plus grands groupes du sport professionnel est une opportunité unique de rassembler des millions de fans passionnés autour d'un des sports les plus florissants du monde, mais aussi de continuer à représenter New York avec fierté. »

« Les Immortals attendent avec impatience le lancement de la Overwatch League depuis son annonce. Nous avons des valeurs communes et nous partageons une même vision du futur de l'eSport ; nous sommes donc honorés de faire partie des premiers membres de cette ligue internationale, » raconte Noah Whinston, PDG des Immortals. « Aux côtés de nos partenaires d'AEG, nous sommes ravis d'être les pionniers de l'eSport régional avec cette première franchise et de perpétuer au passage la tradition des championnats de Los Angeles. »

« Misfits Gaming est ravi de rejoindre la Overwatch League et de représenter les formidables villes de Miami et Orlando, » assure Ben Spoont, PDG et cofondateur de Misfits Gaming. « Nous avons toujours voulu participer à une ligue d'eSport regroupant des équipes locales, et avec notre partenaire Miami Heat, nous nous réjouissons de pouvoir développer des événements palpitants pour nos fans, dans les mois et années à venir. Ce sera une formidable expérience pour les équipes et pour tous les amateurs d'eSport. »

« NRG Esports est extrêmement fier de représenter San Francisco et toute la Californie du Nord pour le lancement de la Overwatch League, » déclare Andy Miller, président et fondateur de NRG Esports. « NRG croit beaucoup en Overwatchet a fondé l'une des équipes les plus populaires du monde dès la sortie du jeu. Nous avons hâte de former l'équipe qui représentera la baie de San Francisco. »
« NetEase se passionne pour le jeu vidéo et la Overwatch League était une opportunité que nous ne voulions pas manquer, » explique William Ding, PDG de NetEase. « L'implication des joueurs d'Overwatch et de sa communauté de fans a posé les fondations qui nous permettront de développer une ligue mondiale prospère, et nous avons hâte de former une équipe d'élite pour représenter Shanghai et inspirer les fans du monde entier. »

« En tant que fans d'eSport, nous avons toujours considéré Séoul comme le cœur du jeu compétitif au niveau mondial, » affirme Kevin Chou, cofondateur de Kabam. « Nous sommes très honorés de représenter le berceau de l'eSport en tant que propriétaires de l'équipe de Séoul de la Overwatch League, et nous sommes ravis de collaborer avec la communauté la plus passionnée et enthousiaste du monde. »

Overwatch

L'Overwatch League sera lancée dans le courant l'année. On peut lire dans le communiqué que pour la première saison, les parties seront disputées dans un stade dans la région de Los Angeles, « le temps que les équipes développent leurs lieux de compétition locaux officiels pour les rencontres à domicile et à l'extérieur ». Ça risque d'être amusant pour les Shanghaïens de faire les déplacements à New-York l'année prochaine avant d'enchaîner deux semaines plus tard avec Boston.

Et puis quid des connexions entre les différentes enceintes pour garder une qualité de stream optimale ? A moins bien sûr qu'il n'y ait qu'un seul match par jour. Et puisque le championnat ne compte que sept équipes, cela signifie qu'une équipe ne jouera pas chaque semaine. Pour l'instant les questions ne semblent pas être posées, puisque tout se passera vraisemblablement à LA la première année. Concernant les rencontres justement, ils auront lieu tous les jeudis, vendredis et samedis.

Petit point finance pour conclure (et pour la culture G) : « La ligue générera des revenus pour les propriétaires d'équipes par la publicité, la vente de billets et les droits de diffusion, tandis que les équipes toucheront une part égale de tous les revenus générés par la ligue. Les équipes conserveront également tous les revenus locaux générés à domicile, jusqu'à un montant fixe par année ; une première dans l'eSport ! Au-delà de ce plafond, un pourcentage ira à l'ensemble des revenus partagés par toute la ligue. En outre, les équipes seront habilitées à gérer et monétiser un maximum de 5 événements amateurs par an sur leur territoire et à profiter des ventes de produits dérivés affiliés à la ligue sur Overwatch (50% de ces revenus seront reversés dans l'ensemble des revenus commun à toutes les équipes). »

Overwatch
Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.