Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
esports
Heroes of the Storm

Quackniix (Fnatic) : « Notre roster est comme une famille »

Nous avons discuté de l'équipe Heroes of the Storm de Fnatic avec son capitaine.

Facebook
TwitterReddit

Fnatic est l'une des structures eSport les plus réputées avec des équipes présentes sur la plupart des jeux compétitifs comme CS : GO, Overwatch et League of Legends. Son équipe Heroes of The Storm prenait part aux IEM Katowice récemment, et nous avons eu l'occasion de parler de Fnatic avec son capitaine DoB « Quackniix » Engström.

Possédant un winrate de 70% depuis Octobre 2015, Fnatic a toujours été l'une des meilleures équipes de Heroes of the Storm. Trois premières places en 2015 ont été suivies par de nombreuses places dans les quatre premiers en 2016 et Quackniix est considéré comme l'un des meilleurs joueurs d'assassin, celui-ci est joue le plus souvent Greymane et Falstad.

Les autres équipes européennes présentes avec Fnatic étaient Dignitas et Misfits mais la team que Quackniix considère comme la plus dangereuse est Tempo Storm. « En dehors de la scène européenne, Tempo Storm est l'équipe à surveiller, encore plus depuis que nous n'avons pas scrim contre eux à la BlizzCon ». Pour ceux qui suivent la scène compétitive de HotS depuis longtemps n'a pas été exempt de changement de rosters et de rôles. En 2016, Ménè, joueur français, a quitté Fnatic pour Natus Vincere, et remplacé par un joueur britannique nommé Atheroangel qui a cependant quitté l'équipe et été remplacé par teh89.

Quackniix pense qu'après tous ses tests et changements le roster actuel est idéal. Ça fait maintenant un an que les joueurs sont ensemble et cela a amené plus d'alchimie et de stabilité, d'autant plus que l'équipe est composé uniquement de joueurs suédois. « Nous avons finalement trouvé un roster a l'aspect familial » a-t-il déclaré. « Nous sommes tous de bons amis et il est plus facile de nouer des liens car nous sommes tous suédois. Quand les choses se compliquent, il est plus facile de communiquer ». De façon intéressante, les joueurs ne passent pas trop de temps ensemble en dehors du jeu, en dépit du fait qu'ils soient amis et que Quackniix, Smexystyle et Breez soient quasiment voisins en Suède. « Ce jeu est mon travail, non ? nous jouons six heures par jours et en plus de cela nous jouons en file solo classée », a expliqué Quackniix. « Donc, quand nous ne jouons pas, nous passons du temps avec nos amis habituels parce que nous ne les voyons pas beaucoup, et je passe personnellement beaucoup de temps avec ma petite amie. J'aimerais cependant que l'on se voit plus en dehors du jeu, surtout qu'avec Smexi et Breez nous sommes très proches ».

Le joueur est aussi impressionné par les montants investis sur la scène eSport de HotS. « C'est intéressant de voir le travail accompli et l'argent investi dans l'esport, cela l'aide à grandir. Cela devrait permettre l'arrivée de plus de sponsors, permettant à plus de teams de se stabiliser et travailler plus compétitivement, car si vous n'avez pas d'apport financier solide, il est difficile de passer autant temps que souhaité sur le jeu, à cause des responsabilités. Mais ici, chaque équipe à la chance de se concentrer sur HotS comme un travail à temps complet, donc j'éspère qu'avec le temps l'eSport deviendra encore meilleur ». Comme pour beaucoup de choses, si vous en abusez, vous commencer à vous ennuyer et Heroes of the Storm ne fait pas exception à Quack. Il considère que l'esport est une carrière à temps plein et prend cela 100% au sérieux quand il joue, mais parfois, quand ils dominent complètement leurs opposants, ils commencent à perdre leur concentration et blaguer. Mais Quack insiste sur le fait qu'il l'essaye de toujours garder les pieds sur terre : « Nous sommes ici pour travaille, ne pas faire d'erreur et même si nous détruisons nos adversaires, c'est notre travail ». On dit souvent que dans le football, les supporters constituent un douzième homme grâce à leurs encouragements et les supporter Fnatic ne sont pas différents. « C'est bien d'avoir autant de fans, et de personnes derrière nous, car quand tout ne se passe pas bien, ils nous supportent et nous aident à relever la tête ».

Quackniix et Fnatic ont atteint la finale des IEM mais ont perdu en finale contre Dignitas (3-2), et ont quand même pu se partager la somme de 20000 dollars.

Que pensez-vous de Fnatic actuellement ?

Heroes of the Storm
Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.