Français
tests
eFootball PES 2021

eFootball PES 2021

Bien plus qu'une simple mise à jour !

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces

Les amoureux de sport virtuel attendent toujours cette période de l'année avec impatience, l'occasion pour eux de découvrir la nouvelle mouture de leur simulation favorite. En ce qui concerne les inconditionnels de Pro Evolution Soccer, ce mois de septembre est toutefois quelque peu différent puisque l'épisode auquel ils ont le droit depuis ce mercredi n'est qu'une grosse mis à jour de l'opus précédent.

Une décision qui ne s'explique pas seulement par les contraintes de développement relatives à la pandémie sanitaire, mais aussi par une stratégie sur le long terme. C'est du moins ce que nous a confirmé Konami, qui a par ailleurs déjà dévoilé ses ambitions pour l'avenir avec l'annonce d'un nouveau moteur graphique et de nouvelles mécaniques de gameplay pour PES 2022.

Pour encore mieux comprendre le choix de l'éditeur nippon d'opter pour une saison de transition, il nous est apparu nécessaire de vous proposer une brève rétrospective de la franchise. Si toutefois cela vous semble superflu, n'hésitez pas à passer directement au passage consacré au gameplay un peu plus bas...

eFootball PES 2021
eFootball PES 2021eFootball PES 2021eFootball PES 2021

Depuis vingt ans donc, chaque changement de génération de consoles a eu une incidence considérable sur la perception de Pro Evolution Soccer. Celui qui se faisant appelé ISS jusqu'au début des années 2000 est ainsi devenue la simulation sportive la plus respectée (pas forcément la plus vendue toutefois) avec l'arrivée de la PlayStation 2. Un statut de référence auprès des puristes de ballon rond qui s'est brutalement interrompu avec la commercialisation de la PlayStation 3, en 2007.

Mieux préparée, la simulation rivale d'EA Sports avait parfaitement géré la transition et n'a depuis plus abandonné son leadership. Il a fallu quelques années à Konami pour accepter de regarder la vérité en face et admettre la supériorité de FIFA (même si les tous les épisodes de PES n'étaient pas à jeter à la poubelle non plus). L'éditeur de Metal Gear a su faire preuve d'un inattendu pragmatisme en 2013 : pour ne pas revivre le même échec retentissant, PES 2014 a carrément fait l'impasse sur la huitième génération de consoles (PS4 et Xbox One) !

Une saison de transition qui a débouché sur un PES 2015 de qualité et en adéquation avec son époque. Malgré évidemment les éternels manques de droits officiels qui ont toujours fait défaut à la saga, mais ça c'est une autre histoire... L'épisode de 2014 a en tout cas doucement amorcé un retour au premier plan attendu depuis longtemps par les fans de la première heure, dont je fais partie.

Tout ça pour vous dire que la décision de Konami de ne proposer qu'une grosse mise à jour (pour une trentaine d'euros quand même) est donc loin d'être irréfléchie. Qu'importe si encore plus de joueurs d'eFootball PES aillent garnir les rangs de FIFA cette saison encore, ne pas sortir de jeu précipitamment sur Xbox Series et PlayStation 5 ne nous semble donc pas nécessairement une mauvaise chose pour assurer la pérennité de la franchise. Et puis même pour ceux qui préfèrent FIFA, il est toujours bon d'avoir un peu de concurrence, ce dont souffrent notamment NBA 2K et Madden NFL dernièrement.

Place au jeu !

eFootball PES 2021 Season Update ne ment pas sur ce qu'il propose, à savoir une grosse mise à jour de l'édition précédente. A vrai dire, on a même été très agréablement surpris par le résultat final, puisque le gameplay profite de plusieurs petites améliorations bienvenues. A commencer par le jeu offensif.

Sans trahir les fondamentaux de la licence, PES 2020 avait déjà permis un jeu de transition plus rapide vers l'avant. Les contres apparaissent désormais être une arme un peu plus décisive encore, ce qui est favorisé par plusieurs éléments. Les joueurs que l'on contrôle nous ont par exemple parus répondre plus rapidement, leurs mouvements sont plus rapides et cela s'en ressent dans l'exécution des dribbles, ce qui devrait ravir les amateurs de gestes techniques.

eFootball PES 2021

La circulation du ballon est plus fluide également, avec des passes clairement plus assistées. Dans l'opus précédent, on avait noté un important déchet dans le jeu collectif, qui rendait certes le jeu réaliste, mais semblait parfois trop punitif. C'est ici peut-être le changement qui nous a le plus sauté aux yeux, et cela pourrait d'ailleurs peut-être déplaire à certains (ce qui n'est pas absolument pas notre cas).

Par conséquent, cela rend un peu les choses plus difficiles pour les défenseurs. Un pressing haut sur le terrain est moins payant désormais, et il ne faudra pas se livrer bêtement. Heureusement, les erreurs individuelles causées par l'IA sont moins récurrentes ; on n'a pas encore vu de défenseurs effectuer de mauvais contrôles sur un long ballon aérien par exemple, ou se faire prendre trop facilement dans leur dos sur une passe en profondeur.

Les défenseurs peuvent aussi compter sur des gardiens plus concentrés. Défaut inhérent à la licence, même dans ses plus grandes heures, cet aspect subit régulièrement des patchs correctifs. Pas sûr qu'il y en ait besoin dans les prochains mois, mais je précise que je n'ai joué qu'avec les meilleurs portiers du jeu (Neuer, Alisson, Ter Stegen ou "Il Fenomeno" Steve Mandanda !).

Autre point sur lequel la communauté voulait voir du changement, les collisions entre joueurs sont à présent mieux gérés. Il fallait trop souvent s'en remettre à un contre favorable pour faire la différence dans PES 2020, et les contacts entre joueurs étaient parfois à la limite du grotesque. J'ai pu constater une vraie progression sur la cinquantaine de matchs que j'ai eu l'occasion de disputer ces derniers jours, notamment face à des joueurs d'un niveau très élevé (très peu joué face à l'IA).

Quelques mots enfin sur ce qui n'a pas du tout changé. Les coups de pieds arrêtés d'abord, puisque les coups francs et les penaltys sont identiques. De même que les tirs en général, avec des sensations qui n'ont pas évolué et des trajectoires toujours aussi réalistes.

Un contenu identique

Inutile de s'attarder non plus sur les modes de jeu de ce PES 2021. Le plus plébiscité tout au long de l'année restera sans doute myClub, l'équivalant de FUT version Konami. L'expérience se verra simplement renforcée par les mises à jour relatives aux transferts des joueurs dans la vraie vie, puisque leurs notes et évolutions dans le jeu dépendent de leurs performances hebdomadaires en club.

Rien de nouveau à noter également du côté de la Ligue des Masters, le mode le plus emblématique de Pro Evolution Soccer qui avait été amélioré l'année dernière. Ni pour Vers une Légende, où il sera toujours question de faire évoluer son joueur en solo sur le terrain, ou encore le mode Matchday (introduit l'an dernier mais qui n'a pas franchement enthousiasmé les foules)...

Ajouté en juin dernier via un DLC gratuit, l'Euro 2020 sera lui aussi de la partie, tout comme on l'espère dans le monde réel l'été prochain. Le plaisir de conduire sa sélection sur le toit de l'Europe offre toujours ce même sentiment unique...

eFootball PES 2021eFootball PES 2021

Visuellement, les menus rappellent ceux de PES 2020. Il faut fouler la pelouse pour voir les améliorations graphiques apportées cette saison. Ce PES 2021 est indéniablement plus beau et plus soigné, avec des environnements plus fidèles, de la pelouse aux tribunes. Rien de révolutionnaire certes, mais un effort certain consenti par les développeurs japonais.

eFootball PES 2021 Season Update est donc une excellente simulation de football, réaliste comme à son habitude. Quand on voit l'évolution de certaines franchises sportives concurrentes, on se dit même presque que Konami aurait pu l'annoncer comme étant un nouvel opus à part entière et non une mise à jour. Car si le titre manque encore et toujours de volume en ce qui concerne son contenu, son gameplay a subi de belles améliorations qui le rendent nettement plus attrayant.

Reste maintenant à voir si toutes ces belles promesses résisteront au online, où on le sait l'expérience est toujours un peu moins aboutie malheureusement...

Vous regardez

Preview 10s
Next 10s
Annonces
eFootball PES 2021eFootball PES 2021eFootball PES 2021
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Le gameplay plus abouti, le jeu offensif et les l'exécution des passes, plus spectaculaire, toujours aussi réaliste...
-
Contenu faiblard, l'absence de nouvel épisode l'année de lancement d'une nouvelle génération de consoles...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant


Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.