Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
tests
Desperados III

Desperados III

Un excellent tactical aux airs de Western arrive sur console.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ
HQ

Ça fait un sacré bout de temps que le titre Desperados a débarqué dans le monde vidéoludique. Le titre, qui prend place dans un Western, est un tactical qui suit un groupe de personnage dans leur pérégrination dans le grand Ouest.

L'intrigue de Desperados III se situe avant les événements passés et introduit la création du groupe composés des cinq bandits. C'est pourquoi de nombreuses discussions auront lieu, que ce soit durant le braquage d'un train ou un mariage qui a mal fini.

Le personnage principale est John Cooper, un gars habile au couteau et armé de deux revolvers ; la charmante Kate qui séduit ses ennemis ; Hector au piège d'ours ; la mystérieuse Isabelle et enfin Doc McCoy, le tireur d'élite. Tous les personnages possèdent leurs propres capacités. John peut lancer des couteaux pour tuer les ennemis un par un tandis que McCoy peut gazer ses adversaires avant de leur briser la nuque.

La combinaison de leurs talents est indispensable afin de voir le bout de chaque mission. De ce côté-là, Desperados III offre un côté très plaisant au niveau de la réflexion et du plan stratégique à avoir avant chaque mission, surtout quand il y a plusieurs moyens de faire le job. Prévoir la route à prendre, où cacher les corps et exploiter les bâtiments pour rester caché ... tant d'options qui rendent le titre très agréable. Idem côté méchants. Certains ne sont pas sensibles au sifflement d'Hector ou au jet de pièce de Cooper. De quoi cultiver son imagination !

Desperados III

Il existe également un mode qui permet d'orchestrer les déplacements et actions de deux personnages en même temps. Si c'est plus compliqué qu'organiser une feuille de route personnage par personnage - il suffit d'une erreur pour se faire repérer - il faut avouer que réussir est bien plus satisfaisant.

Par ailleurs, l'écriture rend l'aventure engageante et immersive : de nombreuses blagues sont balancées de temps à autres entre les personnages, et en tant que joueur, on apprend à aimer les gentils et détester les méchants.

Desperados III

Puis le dernier moment de calme avant la tempête. Les missions sont notées afin de juger le déroulement chaotique (ou non) de celles-ci, ce qui permet d'ajouter un peu de rejouabilité au titre.

Néanmoins ... Au total le titre est tiré vers le bas à cause de ses commandes. Jouer à Desesperado sur console n'est pas naturel à cause de la direction : le personnage se déplace grâce au joystick gauche tandis que la caméra se contrôle avec le joystick droit. Il arrive de perdre le contrôle des personnages ou de faire une mauvaise manipulation, impliquant de se faire détecter par les ennemis. Conjugué à une carte brouillonne et donc difficile à lire, cela résulte en beaucoup de morts inutiles.

En tout et pour tout, Desperados III est sympathique. C'est divertissant, exigeant et varié dans sa construction. La diversité des ennemis, que ce soit les longs manteaux seulement tuables par Hector ou encore les méchants rouges indistrayables, rend le jeu dynamique. Néanmoins, les commandes sont difficiles à apprivoiser et laissent trop un mauvais souvenir pour que le tactical marque le coche.

Desperados IIIDesperados IIIDesperados III
HQ
08 Gamereactor France
8 / 10
+
Direction artistique au poil, règles du tactical maîtrisée, et bonne écriture.
-
La jouabilité sur console tire ne rend pas service au titre vers le bas et le rend rigide...
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant