Gamereactor France. Watch the latest video game trailers, and interviews from the biggest gaming conventions in the world. Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor
news
Battlefield 2042

Battlefield 2042 : La pétition demandant le remboursement atteindra-t-elle les 300 000 signatures

Elle a récemment atteint les 200 000 signatures, avec un nouvel objectif en vue.

Subscribe to our newsletter here!

* Required field
HQ

C'est notre feuilleton du mois de février, la pétition demandant le remboursement de Battlefield 2042 auprès d'EA a récemment franchi un nouveau cap. 202 000, c'est le nombre de personnes ayant déjà apporté leur soutien à la cause. Alors que nous vous annoncions il y a plusieurs jours que la barre des 100 000 signatures venait tout juste d'être passée, le double vient donc d'être atteint, ce qui devrait définitivement lancer les actions en justice contre la firme.

Ce nouveau cap arrive au même moment où le concepteur original de Battlefield Bad Company 2, David Goldfarb a déclaré sur Twitter à l'égard de Battlefield 2042 : « Personne ne contrôlait la qualité là-bas ? Qui a pensé que cette expérience honorait l'expérience BF et l'a fait avancer ? Je suis étonné qu'il y ait eu autant de faux pas. »

Mais ce n'est pas le seul ancien de la maison Battlefield qui a annoncé sa déception vis-à-vis du dernier BF. Jaqub Ajmal, ancien producteur de DICE (maison mère des BF), a déclaré : « Je ne terminerai pas les missions hebdomadaires de BF 2042. Depuis le lancement, cela me prend juste trop de temps à faire quand je joue normalement et avec ça ils m'ont perdu. De mon point de vue, c'est vraiment important de concevoir des choses pour les gens qui n'ont pas beaucoup de temps à donner au jeu. »

Battlefield 2042

EA continue donc de faire face aux critiques des joueurs et de leurs anciens. La tourmente autour de ce Battlefield 2042, n'a donc pas encore fini de faire parler d'elle. Affaire à suivre...

Sur le même sujet



Chargez le contenu suivant