Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
articlesler

Moments clés du Jeu Vidéo - Game & Watch

Bien avant la NES et la Gameboy, Nintendo avait déjà connu le succès...

Facebook
TwitterReddit

Il est toujours intéressant de discuter de discuter du passé du gaming avec des collègues journalistes. Une fois, l'un d'entre eux (dont nous ne citerons pas le nom) a un jour déclaré que Game & Watch n'était "qu'un simple personnage de Super Smash Bros.". Notre audience est constituée en partie de jeunes qui ont surement déjà fait la même erreur, Game & Watch étant le seul lien qu'ils aient avec l'une des séries de produits les plus anciennes de Nintendo. Un précurseur de tout ce qui fut fait après et un véritable phénomène culturel.

C'est fascinant de regarder en arrière au nombre incroyable de designs de produits. Des unités à écran simple aux dual screen, en passant écrans qui nous permettaient de voir à travers eux et l'introduction des croix directionnelles avec Donkey Kong.

Le premier jeu de la série Game & Watch, appelé Ball, est sorti en 1980 et fut suivit par 58 autres titres Game & Watch (dont le point culminant fut Mario the Juggler en 1991). Gunpei Yokoi, légende de chez Nintendo (l'homme derrière la Game Boy, Metroid ou Virtual Boy) est la personne qui eut l'idée. Le succès de la franchise se fit par vague mais sa popularité atteint son paroxysme au début des années 80, avant que des licences comme Zelda (1989) et Mario (1988) y firent écho une petite dizaine d'années plus tard. Contrairement aux jeux connus de nos jours, les jeux rétros étaient toujours disponibles à l'achat plusieurs années après leur sortie.

Notre premier fut Octopus (aussi connu sous le nom "Mystères de la Mystères des Profondeurs), un jeu très basique ou vous deviez faire bouger un bateau de gauche à droite pour lui faire attraper des coffres au trésor tout en faisant attention aux tentacules du poulpe. Droite et Gauche sont les seules commandes disponibles. Plus tard, nous jouions à Sweeper (1987) et Donkey Kong Hockey qui nous donnait accès à du jeu multijoueurs d'une version revue de Pong. Le dernier titre majeur, Zelda, fut aussi très bon et montrait que Nintendo avait de la suite dans les idées concernant le futur de Game & Watch et son concept. Mais l'entreprise était déjà concentrée sur la Game Boy et étant donné le potentiel bien plus complexe et durable que les expériences de cette console proposait, il fut naturel que Game & Watch prenne sa retraite.

Le caractère très immédiat des jeux Game & Watch est ce qui firent leurs succès. Les sessions étaient courtes, ce qui rendait l'expérience fun à partager et à faire passer entre amis sans devoir attendre trop longtemps. Bien sur, si vous attendiez plus que d'habitude, c'est parce que votre ami était en train d'établir un nouveau record, chose encore plus excitante. La plupart des expériences Game && Watch tournaient autour d'une mécanique simple : faire bouger un personnage pour qu'il attrape des objets tout en évitant un ou plusieurs ennemis. Simple, intuitif et addictif. C'est sûrement la raison pour laquelle nos piles circulaires ne duraient jamais très longtemps...

Game & Watch n'étaient clairement pas les seuls jeux de leur type, en revanche, ils furent ceux dont on se souvient le mieux. Les copies bon marché se sont peut être vendues en grand nombre mais la "différence Nintendo" jouait déjà.

Mais alors quid de la partie "Watch" ? Après, tout nous parlons de Game & Watch, pas simplement de Game. Honnêtement, on ne sait pas vraiment si les jeux étaient censés être des tueurs de temps pratiques étant donné la rapidité avec laquelle la batterie s'épuisait. Mais peut être l'idée était que vous pouviez garder la notion du temps tout en le tuant sur votre appareil plutôt que de l'utiliser en tant que montre (montre qui se traduit en "Watch" en anglais).

L'héritage des jeux Game & Watch ne s'arrête pas à un personnage dans Super Smash Bros. ni au jeu Game & Watch Gallery ou Game & Watch Collection, les appareils portables LCD posèrent les bases pour les futurs produits portables Nintendo , de la Game Boy à la 3DS. En réalité, vous pouvez même retrouver des éléments de design similaires entre les anciens modèles et bien sur la croix directionnelle de Donkey Kong qui a joué un rôle majeur dans l'extension de Nintendo.

Il est toujours agréable de rejouer à ces jeux, de préférence sur les systèmes originaux, afin de nous reconnecter à nos racines en tant que gamers. Afin de revenir à une époque ou la droite et la gauche étaient les seules choses auxquelles nous devions prêter attention pour que notre bateau attrape les coffres au trésor et que pour notre petit plongeur ne se fasse pas happer par la pieuvre. D'une certaine manière, il s'agit là d'une forme de gaming atemporel de par sa simplicité - l'expérience sera toujours amusante et la motivation toujours présente pour battre son meilleur score.