Gamereactor Close White
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
articlesler

PS4, Xbox One, Switch : Quid de la guerre des consoles en 2018 ?

Le retour de Nintendo au premier plan semble déjà chambouler la concurrence entre constructeurs...

Facebook
TwitterReddit

Si la PlayStation 4 reste encore de très loin leader sur le marché de la console, de nouveaux éléments tendent à démontrer que l'affrontement entre les différents constructeurs sera plus féroce cette année. Un peu comme dans les années 1990 entre Sega et Nintendo...

2013-2017 : Le règne impitoyable de la PS4

L'actuelle génération de consoles a été lancée fin 2013 avec le lancement de la PlayStation 4 et de la Xbox One. Mais Sony avait gagné la guerre bien avant que les consoles ne soient commercialisées, Microsoft ayant eu à peu près tout faux sur sa campagne précédent l'arrivée de sa machine, vendue pour rappel 100 plus chère que la concurrente en raison du Kinect, outil rendu obligatoire mais rapidement devenu obsolète.

Au début de l'année dernière, on ne pouvait ainsi plus parler de guerre entre console tant Sony faisait la loi. Nintendo était alors souvent moqué en raison de la Wii U, l'un de ses plus gros échecs commerciaux. Mais le lancement de la Switch allait remettre Big N sur les bons rails, avant que les cartes ne soient redistribuées...

2017, année de la Switch

Après avoir commercialisé sa console la plus vendu de son histoire avec la Wii, Nintendo rencontre le pire échec de son histoire avec la Wii U (à moins que vous ne considériez le Virtual Boy comme une console de salon). En gérant parfaitement sa communication d'avant-sortie, Big N a parfaitement lancé la Switch. La console hybride devient vite incontournable, et elle est déjà écoulée à plus de dix millions d'exemplaires à travers le monde à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Depuis le 3 mars 2017, la Switch a surclassé la PS4 sur les différents marchés internationaux, excepté peut-être en cette fin d'année sur le continent américain. Il faut dire que la portabilité de la console est un bon argument de vente. Ce retour de Nintendo au premier plan permet à Microsoft d'avancer un peu plus maquer, les deux constructeurs nippons semblent en effet plus préoccupés l'un par l'autre que par la Xbox One...


  • PlayStation 4 : 70,6 millions (début décembre)

  • Switch : 10 millions (début décembre)

  • Xbox One : Entre 33 et 36 millions (début décembre)

Et maintenant ?

Sony est donc toujours aux commandes, mais ils n'ont pas été en mesure de pousser leur PS4 Pro aussi loin qu'ils l'avaient espéré. Le PS VR se trouve dans une zone un peu bâtarde, avec un succès trop élevé pour être abandonné (deux millions d'unités vendues), mais pas assez élevé pour justifier de grosses dépenses en logiciels. Microsoft quant à lui, a connu une mauvaise année 2017, où seul le lancement de la Xbox One X le 7 novembre dernier lui a permis d'exister, sans parler bien-sûr de ses exclusivités phares que sont Cuphead et PUBG.

L'avenir de Microsoft demeure incertain. Le constructeur américain vient tout juste de lancer la Xbox One X, mais aucun jeu n'y brille pour le moment. La console aurait vite besoin d'une ou de deux nouvelles franchises qui captent vraiment l'attention des joueurs. Même si Halo et Gears se profilent à l'horizon, nous ne sommes pas sûrs que ces franchises aient ce qu'il faut pour pousser les joueurs à mettre leur actuelle Xbox One au placard.

Du côté de Sony, après les succès de Horizon : Zero Dawn, Uncharted : The Lost Legacy et GT Sports l'an dernier, on attend de voir ce que nous offrirons God of War, Spider-Man, Detroit : Become Human et Days Gone. Un quatuor qui de la gueule. Ensuite, il y a potentiellement The Last of Us: Part II et Death Stranding, même si on devrait les voir arriver que l'année prochaine. Mais quoi qu'il en soit, 2018 devrait être un bon millésime une fois de plus pour le constructeur japonais.

De même sans doute que pour Nintendo. Pour la deuxième année de la Switch, Nintendo sera-t-il en mesure de faire aussi bien les choses que pour les débuts de la machine hybride ? Les Breath of the Wild, Mario Kart 8 Deluxe, Arms, Splatoon 2, Super Mario Odyssey et autre Xenoblade Chronicles 2 auront-ils des successeurs à la hauteur ? Le premier Nintendo Direct de 2018 promet d'être très intéressant. Pourrions-nous y voir un nouveau Smash Bros ou un bon Pokémon ? Nous saurons alors si Nintendo peut dépasser son rival nippon, sur l'Archipel comme dans le reste du monde.

Entre Sony qui fera tout pour préserver le leadership de la PlayStation 4, son avance, et pourquoi pas l'accroitre. Microsoft qui veut conclure l'actuelle génération en beauté et Nintendo qui est porté par une vague incroyablement positive, 2018 sera une année particulièrement intéressante à suivre...