Cookie

Gamereactor utilise des cookies. En fait, notre site ne fonctionne pas sans eux. Nous ne recueillons pas de données personnelles et vous pouvez lire plus ici.

Français
Gamereactor France
articlesler
Destiny 2

Destiny 2 : Les attentes de Gamereactor

Voici les points que nous aimerions voir changer ou améliorer dans cette suite de l'énigmatique jeu de tir de Bungie...

  • Auteur: Jon Calvin

Destiny est un jeu qui a connu beaucoup de hauts et de bas depuis sa sortie en 2014. Critiqué à sa sortie, applaudi au lancement de sa première extension et de son troisième DLC (Le Roi des Corrompus), Bungie a su traverser la tempête des critiques tout en travaillant activement à l'amélioration du jeu. Après que Le Roi des Corrompus a complètement repris le jeu de base, remplaçant même la voix de Peter Dinklage par celle de Nolan North pour le Spectre, Destiny continue de se transformer et de s'adapter. En gardant cela à l'esprit et la rumeur d'un contrat sur 10 ans avec Activision, nous avons choisi de nous pencher sur le futur de la franchise et ce que nous aimerions qu'il y soit apporté.

Fruit de Bungie, les créateurs de Halo, Destiny avait réussi à réunir un niveau assez remarquable d'excitation et d'impatience autour de sa sortie. Plus de 4.6 millions de joueurs avaient ainsi téléchargé la version beta pour expérimenter les débuts de l'ambitieux MMOFPS de Bungie. Offrant une fusion unique entre les mécaniques de FPS (qu'on trouve dans les jeux comme Halo) et des caractéristiques de MMO d'activités en groupes ou de raids (tel World of Warcraft), Destiny avait pour but de proposer quelque chose d'innovant, de nouveau. Le niveau d'ambition du studio pour le jeu était très clair. Son président, Pete Parsons, a ainsi déclaré dans une interview que « nous voulons que les joueurs mettent l'univers de Destiny au même niveau que celui du Seigneur des Anneaux, d'Harry Potter ou de Star Wars ». Cependant, une rumeur a rapidement circulé sur le fait que l'éditeur Activision avait signé un contrat de 500 millions de dollars avec le studio. Ce partenariat assurait pour une période de 10 ans le monopole de l'éditeur sur l'adaptation, la promotion et la distribution de Destiny, leur donnant bien sûr un contrôle significatif sur le franchise, quelque chose qui a particulièrement interloqué les fans.

A sa sortie, Destiny a subi de mauvaises critiques, la plupart soulevant comme défaut principale l'intrigue trop simple. De plus, les fans craignaient que l'investissement d'Activision marque le début de la transformation d'un jeu en outil essentiellement commercial, tourné vers le profit avant tout, délivrant extension après extension à un fort coût. Alors que la rumeur du contrat se diffusait rapidement Bungie a annoncé ses projets de DLC, confirmant alors la peur de la plupart des joueurs d'un contenu premium coûteux.

Destiny 2Destiny 2

Si l'on observe la situation rétrospectivement, il est évident que des problèmes internes secouaient le développement du jeu chez Bungie, et notamment sur la question de l'intrigue. Des rumeurs ont ainsi couru sur la suppression en grande partie de l'intrigue principale quelques mois avant sa sortie et donc nécessitant la réécriture rapide d'un nouveau scénario. Cela expliquerait certainement toutes les critiques qu'a pu recevoir Destiny, alors que Bungie avait annoncé une expérience grandiose. Beaucoup de joueurs ont remarqué que le jeu semblait inachevé et creux, manquant de complexité, et finalement très différent de ce que tout le monde attendait. Ce n'est certainement donc pas les fuites sur le contrat avec Activision qui a pu valoir tant de critiques au jeu, Bungie ayant rapidement rassuré les fans sur leur complet contrôle sur la franchise.

Durant la polémique relative au contrat de 10 ans avec Activision, le studio est resté en apparence ouvert à la communauté, l'écoutant et répondant à ses réactions concernant le jeu. Alors que les DLC payants continuaient de sortir, l'opinion publique s'est progressivement amélioré avec la sortie de la première vraie extension et troisième DLC, le Roi des Corrompus. Prenant en compte le retour des fans, Bungie a commencé à appliquer des changements au jeu, proposant des meilleures récompenses, des mécaniques plus acceptables et une histoire narrative beaucoup plus complexe. Le jeu Destiny que nous connaissons aujourd'hui est à des lieux de l'original qui a fait exploser les ventes en 2014, Bungie ayant soigneusement retravaillé la majorité des systèmes qui régissaient tout le jeu, le transformant ainsi définitivement.

La plus récente extension de Destiny, Les Seigneurs de Fer, poursuit l'évolution du jeu et est ce qui risque de se rapprocher le plus de ce que les joueurs pourront trouver dans la très attendue suite, Destiny 2. Les Seigneurs de Fer inclut une très grande variété de nouveau contenu : de nouvelles et anciennes activités auxquelles les gardiens pourront se plier, dont un nouveau raid, Fureur Mécanique, de nouvelles attaques, une nouvelle zone de PvP, la Forge de l'Archonte, ainsi que des matchs personnalisables et de nouvelles courses des passereaux. Les changements ne s'arrêtent pas là, puisque Bungie a ajouté une histoire avec cinématiques, de nouvelles missions et quelques nouvelles options de personnalisation comme les Ornements (qui permettent d'ajouter une touche exotique aux armes). Ce sont donc ces changements récents qui vont commencer nous donner une idée de ce que sera Destiny 2.

Destiny 2
Destiny 2Destiny 2