Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
tests
Sundered

Sundered

Comme Jotun, le style artistique de Sundered est magnifique. Et comme Jotun, le reste du jeu ne colle pas avec...

Le précédent jeu de Thunder Lotus Game, Jotun, était un titre qui attirait immédiatement votre attention, grâce à un système en 2D absolument sublime et parfaitement adapté. Et on peut dire la même chose de Sundered, qui vous accroche encore une fois la rétine avec des graphismes 2D qui sont clairement le plus gros point fort du jeu. Malheureusement, Sundered et aussi très proche de Jotun sur les mauvais points : le gameplay n'arrive pas à coller au superbe design, la faute à des problèmes techniques et des mauvais choix artistiques.

Sundered est un jeu issu dans la plus pure tradition des Metroidvania, ce qui veut dire que vous explorez un monde en 2D de gauche à droite et de haut en bas, et vice-versa, en essayant de trouver un chemin pour progresser. Quand vous débloquez une nouvelle capacité, il faudra refaire les niveaux précédents pour essayer de trouver une voie atteignable avec cette nouvelle capacité. En termes de gameplay, Sundered est bon. Les contrôles répondent bien, vous maitrisez bien votre personnage, l'action est fluide et le système de progression du personnage est solide. Mais avant que l'on développe sur ces derniers points, un brin de remise dans le contexte s'impose.

Dans Sundered, vous allez contrôler Eshe, une fille vraiment agile qui doit trouver son chemin dans un labyrinthe rempli de monstres et autres créatures. Les boss en particulier sont incroyables. L'un des thèmes principaux du jeu est : 'Résiste ou rejoint', en rapport avec les capacités de Eshe que vous pouvez choisir de prendre ou de ne pas prendre. Si vous choisissez d'en prendre certaines, vous deviendrez plus fort, mais vous perdrez petit à petit votre humanité en contrepartie. La manière dont vous souhaitez vivre ça changera certains ennemis, et changera surtout la fin du jeu.

SunderedSundered

Sundered contient aussi quelques éléments 'roguelike', mais pas forcément très prononcés. La structure des niveaux et l'emplacement des boss est toujours la même, mais de petites zones sont pour le coup générées aléatoirement. Et il n'y a pas non plus de mort permanente, dans la mesure ou quand vous mourrez, vous êtes transportée dans les zones neutres et vous devrez simplement refaire tout le chemin. Toutes les choses que vous faites seront cependant sauvegardées, notamment l'expérience. Ce qui fait que la progression de Eshe reste même quand vous mourrez, vous revenez donc un peu plus fort à chaque fois.

L'un des meilleurs ajouts de Sundered, c'est la gestion des attributs et des atouts. Il y a un énorme arbre de capacités que vous vous devez d'améliorer, divisé en trois directions différentes. Pour débloquer ces attributs, il vous faudra mettre un certain nombre de points dedans, points qui se récoltent en tuant des ennemis ou en détruisant des objets. Vous pouvez par exemple augmenter la vie de Eshe, sa force, son bouclier d'énergie, mais vous pourrez aussi débloquer de nouveaux emplacements d'atouts, jusqu'à un maximum de trois.

Ces atouts s'obtiennent justement en triomphant des boss. Chaque zone dispose d'un boss final, en plus de 'mini-boss', et ils permettent de changer la manière dont Eshe se comporte. Chaque atout offre un avantage, en échange d'un inconvénient, mais vous pouvez créer des combinaisons qui nullifient ou atténuent ces effets négatifs. Par exemple, nous avons pris lors de notre test un atout qui transforme 40% de notre santé en bouclier d'énergie. Un atout vraiment sympa, puisque le bouclier se régénère automatiquement, au contraire de la vie. Mais le mauvais côté, c'est que la vie se limitait à 1. Ce qui signifie que quand le bouclier était cassé, nous ne disposions plus que d'un seul point de vie. C'est exactement sur ce genre d'équilibre que repose Sundered : vaut-il mieux avoir moins de vie, mais qui se régénère, ou plus de vie qui ne se régénère pas ? A vous de trouver votre équilibre.

Sachant aussi que nous avons trouvé peu de temps après un atout qui permettait de transformer la vie que l'on trouve dans le niveau en bouclier d'énergie (pour qu'il se recharge instantanément), ainsi qu'un autre qui augmentait notre vie de base. Il y a évidemment un très grand nombre de combo à tester, à vous donc de trouver ceux qui correspondent à votre style de jeu.

En plus des attributs et des atouts, vous allez débloquer tout un tas de capacités durant votre aventure, comme un double-saut, un canon, des chaussures anti-gravité et même un crochet. Ceux-ci vous permettront de débloquer des accès à des chemins que vous ne pouviez pas emprunter, comme dans les jeux type Metroidvania, et fonctionnent bien pour la plupart. En terme de contrôles, Sundered est assez solide. Mais on trouve quand même quelques problèmes pendant la suite du jeu, notamment des problèmes techniques et des chargements (vraiment!) très longs. A savoir aussi que les choix de design du jeu desservent selon nous beaucoup l'expérience finale du joueur.

Les ennemis de Sundered n'ont pas de position fixes dans le monde. A la place, le studio a crée un système qui les fait apparaitre aléatoirement n'importe où sur la carte, ce qui rend la chose vraiment très imprévisible. Il y a aussi les moments où une alarme retenti et où le joueur va joyeusement se faire bombarder des ennemis en pagaille sur la tronche. Ces 'événements' sont très souvent compliqués, et vu la nature du jeu, souvent très injustes aussi. Nous avons dû faire face plusieurs fois à une véritable horde d'ennemis, avec des tirs provenant des quatre coins de l'écran. Et ce genre d'équation impossible arrive relativement souvent. Mais ce qui place vraiment le joueur dans des situations désavantageuses, ce sont les ennemis volants, puisque ces derniers peuvent aller où ils veulent sans tenir compte de la géométrie et des plateformes. Ce choix est vraiment terrible selon nous et entache sérieusement ce qui pourrait être un jeu excellent. Il y a une différence très net entre un jeu qui propose du challenge, et un jeu injuste. Et Sundered penche parfois plus du côté du second.

Nous avons joué à la version PS4, qui selon Thunder Lotus Games va recevoir une mise à jour visant à corriger certains problèmes techniques que nous avons rencontrés. Sundered contient au final beaucoup de bonnes choses, mais quasiment autant de mauvaises. On ne sait pas encore si le jeu sera changé dans le futur grâce aux mises à jour, mais vous devez quand même savoir qu'à ce moment, le jeu est plus injuste que compliqué. Même si vous êtes un fan du genre de Metroidvania.

SunderedSunderedSundered
07 Gamereactor France
7 / 10
overall score
La moyenne de Gamereactor. Quelle note lui attribueriez vous? La moyenne est établie à partir des notes accordées par les différentes rédactions européennes de Gamereactor