Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Gamereactor
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Crackdown 3

Crackdown 3 - Hands-On

Une exclusivité Xbox attendue en novembre et portée par Terry Crews.

A grand pouvoir, grandes responsabilités... Si cette phrase vous semble absolument ridicule, Microsoft et Sumo Digital travaille actuellement sur quelque chose qui vous conviendrait mieux. Le troisième opus de Crackdown s'intéresse à de super policiers avec des supers pouvoirs, sans pour autant ayant un code moral à respecter. Imaginez-vous sautant sur des immeubles, grimper aux murs et creusant l'asphalte de votre poids tout en jetant des voitures sur la tête des méchants et tirant des minis trois noirs avec votre Singularity Gun. Les dégâts collatéraux sont inévitables, mais au moins vous accomplissez une bonne action.

Si vous avez autant aimé le Crackdown original que nous, vous serez heureux de savoir que ce troisième opus lui ressemble beaucoup. Y jouer nous donne d'ailleurs un peu la sensation d'effectuer un voyage dans le temps, à l'ère de la Xbox 360. Ce n'est certes pas le plus impressionnant des jeux en terme de graphismes mais l'ambiance comics du premier jeu est de retour, encore plus nettement sur Xbox One. Sumo a également réussi à reproduire l'ambiance générale du jeu original de Realtime Worlds. Mais, qu'en est-il de Crackdown 2 alors ? Eh bien, Microsoft préférerait qu'on l'oublie (et nous aussi).
Comme dans le premier jeu, Crackdown 3 vous placer dans la peau d'un Agent, une sorte d'individu des forces de l'ordre, dans une ville grouillante de gangs. Ce sera à vous de reprendre la ville, quartier par quartier. L'histoire a apparemment été écrite par Joseph Staten (Halo 2), elle ne se réduira donc sûrement pas seulement à cela. Cependant tous les détails sont encore gardés secret. Nous étions malgré cela, très heureux que le narrateur du jeu original, la soi-disant voix de l'Agence, est de retour pour commenter votre déchaînement destructeur dans Crackdown 3. En tant qu'Agent, vous pourrez sauter plus haut, courir plus rapidement, frapper plus fort et soulever des charges plus lourdes que n'importe quel autre être humain. En ramassant des sphères dans la ville, vous deviendrez petite à petit plus puissant encore.

La série Crackdown ne fait pas dans la demi-mesure : tout ce qui importe c'est de battre des personnes, causer de grosses explosions et s'amuser. Atteignez le niveau 5 avec votre agent et vous deviendrez un « dieu absolu » selon les développeurs. C'est une aventure bac à sable tout à fait folle, et pour évaluer son degré de folie, il suffit de regarder le portrait de Terry Crews, nouvelle figure à la tête du marketing du jeu, sur le Commander Jaxon.

Crackdown 3

Cela étant dit, nous n'avons pu l'essayer seulement durant 10 min, et de nombreuses questions restent en suspens. Il y a deux ans, Microsoft faisait la démonstration d'une technologie fondée sur le cloud qui supporterait la destruction en temps réel dans le jeu, grâce à une puissance égale à 10 fois celle d'une console Xbox One. Le directeur créatif David Jones avait pu nous montrer comment réduire à néant des murs simplement en tirant dessus avec une mitraillette. Le ciment cédait, petit à petit, avant que finalement le mur soit si fragile qu'il s'effondre dans un amas de décombres. Nous avions pu également démolir un gratte-ciel, quelque chose de très impressionnant, et beau.

Malheureusement, nous avons appris que cette fonctionnalité de destruction n'a été inclus que dans une partie en multijoueur du jeu, puisque les développeurs de Sumo Digital souhaitent que l'histoire en solo puisse être appréciée dans son entière capacité. Cette décision est certes logique, mais Microsoft n'a pas voulu s'exprimer sur cette destruction et le multijoueur durant l'E3, donc on peut suggérer que ces fonctionnalités seront présentes dans la version finale du jeu. Ils ont au moins assurés qu'ils sont toujours dans le jeu et constitueront une grande partie de l'attractivité de Crackdown 3.

Sans avoir eu un aperçu du multijoueur et de la puissance de la fonctionnalité de destruction, il est difficile de dire si Crackdown 3 arrivera à se hisser à la hauteur de son potentiel lorsqu'il sortira le 7 novembre sur Windows et Xbox One. Ce qui est certain, c'est que le jeu ressemblera beaucoup à son ancêtre de 2006. Il reste à voir si cela sera suffisant pour 2017 et nous sommes impatients de voir dans les prochains mois ce que Microsoft pourra réserver d'autres à ces Agents.

Crackdown 3