Gamereactor internationale Français / Dansk / Svenska / Norsk / Suomi / English / Deutsch / Italiano / Español / Português / Nederlands
Connexion membre






Mot de passe oublié?
Je ne suis pas un membre, mais j´en veux bien

Ou connectez-vous avec un compte Facebook
Gamereactor France
previews
Crash Bandicoot: Nsane Trilogy

Crash Bandicoot: Nsane Trilogy - Impressions finales

Nous avons essayé une dernière fois la trilogie remasterisée de Crash qui propose notamment le retour de Coco...

Crash Bandicoot: Nsane Trilogy sortira le 30 juin et nous avons récemment eu la chance d'y jouer lors de l'E3 à Los Angeles. Sous le soleil de Californie, une grande partie de la collection était jouable, avec des niveaux tirés des trois jeux, y compris des combats de boss. Nous avons également été présentés Coco, la sœur de Crash, qui sera jouable pour la première fois à travers les trois jeux.

Coco reste très similaire à Crash de son gameplay et les développeurs nous ont expliqué que c'était vraiment une priorité, ses attaques ne variant qu'au niveau de l'animation et non de l'exécution. Même si elle dispose également de mouvements qui lui sont propres et d'une personnalité identifiée. Il ne s'agit donc pas seulement d'une pâle copie de son frère. Il est également intéressant de noter que Coco peut laisser la place à son frère en appuyant sur un simple bouton.

Les niveaux auxquels nous avons joués dans cette construction reprennent une grande partie des trois jeux respectifs et à la vue des niveaux que nous avons testés, notre impression générale est que le jeu est assez impressionnant, en particulier en ce qui concerne les détails les plus subtils. Certaines choses comme le timing de chaque action semblent très similaires à ce que l'on avait dans le premier jeu, comme par exemple le temps qu'il faut à Crash pour effectuer une attaque de spinning ou un saut. C'est exactement comme dans notre souvenir. Nous avons mis un certain temps pour nous y habituer mais nous pensons que c'est parce que nous étions un peu rouillé et non à cause du jeu lui-même.

Crash Bandicoot: Nsane Trilogy

En ce qui concerne l'audio, la remasterisation est impressionnante et devrait plaire aux fans des jeux originaux. Tout, de la musique aux effets sonores, a été retravaillé afin d'apporter une touche de modernité tout en restant sur des sonorités presque identiques au souvenir que nous avions des jeux de la trilogie original. Autant vous dire que vous aurez droit aux même onomatopées et autres 'oog boogas' que par le passé. Les développeurs nous ont dit que cela constituait une partie importante de la remasterisation et cela nous a rappelés beaucoup de souvenirs.

Parlons maintenant de nos sensations au niveau du jeu et de l'exploration. Dans l'ensemble, tout fonctionne très bien, comme on pouvait s'y attendre, surtout si vous connaissez les anciens jeux. Tous les secrets sont là, cachés dans les recoins des différents niveaux et les zones bonus. L'une des raisons pour laquelle le développeur a décidé de relancer cette série plutôt qu'une notre repose sur l'élément de simplicité et d'intemporalité du jeu, symbolisé par le design des niveaux qui vous pousse dans une direction en vous sommant d'écraser des boîtes...

Les attaques s'intègrent très bien car vous pouvez aussi bien sauter sur vos ennemis, lancer une attaque spin que vous battre au corps du corps, et les boîtes de succès pour l'attaque de spin sont également appréciables. Nous avons toujours marqué les ennemis que nous essayions avec l'attaque de spin, par exemple, et la glissade a également donné une alternative rapide pour le déplacement et l'attaque.

Crash Bandicoot: Nsane Trilogy

On nous avait prévenus avant notre essai de cette démo que nous allions souvent mourir, et nous n'avons pas été déçus. A croire que nous avions oublié la difficulté de ces jeux... Et il y a beaucoup d'animations savoureuses mettant en scène votre mort lorsque vous sautez avec un mauvais timing ou que vous explosez avec une caisse. Cette difficulté tient au rythme rapide et à la faible marge d'erreur possible, mais cela n'est jamais insurmontable et on arrive rapidement à s'améliorer la fois d'après.

Visuellement, cependant, c'est sans surprise un pas en avant par rapport aux itérations initiales. Les développeurs nous ont dit en plaisantant qu'il s'agissait du jeu le «plus furieux» qu'ils aient jamais fait et on voit facilement pourquoi si on regarde ne serait-ce que les différents effets visuels sur la fourrure. On comprend alors que c'est un jeu très moderne. L'éclairage et les couleurs viennent parfaire l'offre graphique et tous les éléments dont les fans se souviendront ont dorénavant un aspect beaucoup plus moderne. Tout parait fluide et même si il faut un certain temps pour s'habituer au rythme de l'action, le jeu ressemble vraiment beaucoup à un jeu Crash Bandicoot.

Il n'y a donc aucune raison pour que les fans de Crash Bandicoot n'apprécient pas cette version remasterisée car l'ensemble de la trilogie a été fidèlement recréé avec en plus peu de libertés créatives de la part des développeurs. La simplicité du jeu permettra surement à Sony de séduire les nouveaux fans et, si on ajoute à cela le fait que Crash est rejoint par sa sœur Coco dans les trois jeux, tous les éléments semblent en place pour que cette nouvelle version fasse le bonheur de nombreux joueurs à la fin du mois.